Les Trous noirs de la science économique. Essai sur l’impossibilité de penser le temps et l’argent

Pourquoi la science économique, celle que l’on enseigne aujourd’hui à tous les étudiants du monde, de Chicago à Moscou en passant par Paris, celle qui fonde le discours universel des experts, a-t-elle construit un modèle économique qui exclut les questions de l’argent et du temps?

En partant de cet étonnant paradoxe, Jacques Sapir, nous raconte la fabuleuse histoire de la science économique dominante au XXe siècle qui, en fait de science, n’a peut-être construit qu’une gigantesque fable idéologique. Ce livre, qui se présente comme un essai vivant et polémique, rend aussi le service d’un petit traité de la pensée contemporaine et de méthodologie économique.

«Le livre… fera référence. Car c’est à une critique impitoyable des concepts de la pensée économique dominante et des croyances non fondées des économistes que se livre l’auteur» Alternatives économiques.

«Son essai est original à deux titres. D’abord parce qu’il est le résultat des recherches que mène sur le terrain, depuis plus de dix ans, ce spécialiste de l’ex-URSS. Ensuite parce qu’il affirme clairement une ambition: « refonder » la science économique» Le Monde.

Référence

Jacques Sapir, Les Trous noirs de la science économique. Essai sur l’impossibilité de penser le temps et l’argent, Paris, Editions du Seuil, Points Economie, 2003, 416 p.

Première édition : Editions Albin Michel, 2000, 330 p.

Pour en savoir plus

Editions du Seuil


Jacques Sapir

Ses travaux de chercheur se sont orientés dans trois dimensions, l’étude de l’économie russe et de la transition, l’analyse des crises financières et des recherches théoriques sur les institutions économiques et les interactions entre les comportements individuels. Il a poursuivi ses recherches à partir de 2000 sur les interactions entre les régimes de change, la structuration des systèmes financiers et les instabilités macroéconomiques. Depuis 2007 il s'est impliqué dans l’analyse de la crise financière actuelle, et en particulier dans la crise de la zone Euro.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *