Les Fluctuations économiques en URSS 1941-1985

La crise que traverse actuellement l’Union Soviétique met au premier plan les interactions entre l’économie et le système politique. Elle invite à prendre un certain recul ; la société soviétique qui a produit Gorbatchev n’est plus celle de Staline ni de Khrouchtchev. La compréhension des événements présents, des dysfonctionnements économiques comme des projets de réforme s’enracine dans la connaissance de la trajectoire suivie depuis plus d’un demi-siècle. L’URSS a changé, et cette transformation est d’abord l’histoire d’une croissance et d’une industrialisation. Mais ce processus fut tout, sauf linéaire. Les fluctuations qu’il a connues sont riches en enseignements, tant sur les dynamiques propres au modèle économique soviétique que sur les aspects politiques et sociaux. En retraçant ces mouvements, en y discernant les éléments d’un cycle économique particulier, on éclaire les facteurs endogènes du développement et de la crise de ce modèle. Ce faisant, c’est aussi l’histoire des tentatives précédentes de réforme qu’on aborde. Elles furent nombreuses et leurs échecs sont des éléments importants qui dessinent la genèse de la Perestroïka et lui donnent son intelligibilité.

Ce livre, tiré de la Thèse d’État de l’auteur, est une tentative pour dresser un tableau de l’histoire économique de l’URSS mais aussi pour comprendre pourquoi les cycles se sont transformés en une crise terminale.

Référence

Jacques Sapir, Les Fluctuations économiques en URSS 1941-1985, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 1989, 239 pages


Jacques Sapir

Ses travaux de chercheur se sont orientés dans trois dimensions, l’étude de l’économie russe et de la transition, l’analyse des crises financières et des recherches théoriques sur les institutions économiques et les interactions entre les comportements individuels. Il a poursuivi ses recherches à partir de 2000 sur les interactions entre les régimes de change, la structuration des systèmes financiers et les instabilités macroéconomiques. Depuis 2007 il s'est impliqué dans l’analyse de la crise financière actuelle, et en particulier dans la crise de la zone Euro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *