Energy Security in Russia: The case for Energy Efficiency

Nobody would deny that Russia has a unique position on the Eurasian landmass as far as energy production and export are considered. Russia is the only one country able to produce energy in all its different form, from hydrocarbon-based fossil fuels to nuclear generated electric power. Russia too benefits from huge reserves, mostly for Natural Gas (60% or World reserves) but also for oil and coal. There is then no doubt that Russia is to be a major player in the energy market and is central a partner for most European countries. However, this position implies that Russia could achieve a fair level of Energy Security or its credibility would be durably weakened.

Référence

Jacques Sapir, Energy Security in Russia: The case for Energy Efficiency, Working Paper, Centre d’Études des Modes d’Industrialisation (CEMI), EHESS, Avril 2007.

Télécharger

Energy security in Russia


Jacques Sapir

Ses travaux de chercheur se sont orientés dans trois dimensions, l’étude de l’économie russe et de la transition, l’analyse des crises financières et des recherches théoriques sur les institutions économiques et les interactions entre les comportements individuels. Il a poursuivi ses recherches à partir de 2000 sur les interactions entre les régimes de change, la structuration des systèmes financiers et les instabilités macroéconomiques. Depuis 2007 il s'est impliqué dans l’analyse de la crise financière actuelle, et en particulier dans la crise de la zone Euro.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.